Agenda
des salons
et des festivals
Annuaire
des professionnels
Formations
et rencontres
professionnelles
Publications
des auteurs
et des éditeurs
Service juridique
et comptable
Offres d’emplois
et annonces

Publications des auteurs et des éditeurs

MA PEAU DE FILLE

Disponible
Nombre de pages : 24
Dimensions : 100 mm x 150 mm
Poids : 36 gr
Prix : 7.00 €
Format non précisé

EAN : 9782490385324
Distributeur : ISABELLE SAUVAGE

Auteur(s) : Muriel Roche

Editeur(s) : ISABELLE SAUVAG

Collection : Pas de côté

Date de parution : 15 juin 2022

Genre(s) : LITTÉRATURE GÉNÉRALE

Langue(s) du texte : Français

Ma peau de fille est une suite de Polaroïds d’une enfance en province, dans ce qu’on imagine une petite ville, ou à la campagne. On est dans les années 70-80, comme l’indiquent quelques repères (la mobylette, le walkman, le mange-disques et l’ardoise magique, la Renault 12) et les références musicales. Le décor varie entre l’extérieur — champs, forêt, neige ou ruisseau —, et l’intérieur — un garage où s’entreposent toutes sortes d’objets, une salle de classe, une cour d’école. On passe d’« un corps animal, ramassé sur chaque sensation » à « des pensées extravagantes [qui] sortent de [la] tête ».
Une enfant se « plie dans la boîte en carton d’une panoplie de marquise » qu’on lui offre pour ses huit ans, « machine à fabriquer les filles ». La mère est conductrice de car, évoluant dans un monde exclusivement masculin, et lui offre, elle, les attirails du cowboy : « ma mère de mère en fille, si fière d’être de sa lignée ». Mais l’enfant tourne et tombe, s’égratigne, « même pas mal », quand la frêle danseuse dans sa bouteille enchaîne les rondes à tour de clé. C’est qu’il est si difficile de garder une place pour le garçon qu’elle abrite depuis qu’elle est née, alors que la société en son entier l’assigne à son rôle de fille. Coupée en deux, les premiers maux des filles (soutien-gorge = « rouge-gorge en cage ») et les crampons aux chaussures ou les Doc Martens, blouson et couteau en poche — quand il faut devenir femme, gonfler ses biceps devant la glace. Dans les jeux, les airs et les amours de garçon, faut-il « traverser [son] corps pour aller voir de l’autre côté » ?
Muriel Roche dans ce court texte touche au plus près ce qui se passe dans la peau d’une enfant qui comprend qu’il y a « d’un côté la fille et de l’autre le garçon […], ce que je perds et ce qui s’éloigne ». Les phrases, vives et épurées, sans apprêt, sans majuscule, quelques virgules et surtout des points d’interrogation — pas de point — s’enchaînent en interpellant le lecteur (« tu vois… ? » / « alors tu vois… ») et dessinent quelques tableaux qui donnent avec une grande justesse le tourment des sentiments, des sensations.

Ma sélection

Envoyer par email

Les données affichées dans ce catalogue sont extraites du FEL (Fichier Exhaustif de Livre), administré par la société interprofessionnelle DILICOM, et alimenté par les distributeurs et les éditeurs auto-distribués.
Les ouvrages référencés sur le FEL sont visibles sur les applications métier utilisées par les librairies indépendantes, maisons de la presse, chaînes culturelles, GMS/GSS, pure players, agrégateurs, bibliothèques.
Auteurs, autrices, éditeurs, éditrices de Bretagne : si vos publications n’y sont pas référencées, n’hésitez pas à nous contacter.