Agenda
des salons
et des festivals
Annuaire
des professionnels
Formations
et rencontres
professionnelles
Publications
des auteurs
et des éditeurs
Service juridique
et comptable
Offres d’emplois
et annonces
AccueilLes acteurs du livreBibliothèques

Bibliothèques en réseaux

La mise en application de la loi Chevènement sur la coopération intercommunale (loi n°99-586 du 12 juillet 1999 relative au renforcement et à la simplification de la coopération intercommunale) a donné lieu à un nouveau cadre pour la lecture publique : l’intercommunalité, échelon plus présent suite à l’application au 1er janvier 2017 de la loi NOTRe. Se réinvente alors la notion même de réseau de médiathèques. Comment harmoniser et mutualiser les dynamiques en cours entre différentes collectivités ?

Historique de la dynamique bretonne


Origine du projet
Une politique volontariste de la part du ministère de la Culture – Drac Bretagne en tenant compte des mises en réseaux dans les critères d’attribution des subventions liées à  la dotation générale de décentralisation (DGD) des bibliothèques, une dynamique nationale importante quant à la mise en place des réseaux intercommunaux et un souhait d’échanges entre coordinateurs exerçant ce nouveau métier singulier ont souligné la nécessité de mettre en place un groupe de travail sur la mise en réseau des bibliothèques au niveau régional fin 2019.
 
Objectifs
Les objectifs sont pluriels selon les acteurs :
- Pour les coordinateurs de réseau : proposer un espace d’échanges de bonnes pratiques, de montée en compétences sur des aspects métiers, un lieu de création et de partage d’outils pratiques et, enfin, un moyen de valoriser les projets qu’ils mettent en œuvre.
- Pour les élus : proposer des outils de compréhension des dynamiques de mise en réseau afin d’accompagner la prise de décision.
- Pour les bibliothèques départementales et la Drac : renforcer  leur travail avec les professionnels en produisant des outils d’aide à l’analyse comparative.

Fonctionnement
Afin de définir et valider les objectifs de ce groupe de travail, un comité de pilotage composé d’un représentant des instances suivantes a été mis en place  :

  • Drac Bretagne,
  • Livre et lecture en Bretagne,
  • Bibliothèque des Côtes d’Armor,
  • Bibliothèque départementale du Finistère,
  • Médiathèque départementale d’Ille-et-Vilaine,
  • Médiathèque départementale du Morbihan,
  • Médiathèques du Pays de Redon,
  • ABF Bretagne.

Le groupe de travail, quant à lui, est composé des coordinateurs des réseaux de lecture publique ou le cas échéant de la personne référente.


Etat des lieux des réseaux en Bretagne

En mars 2021, une enquête a permis à Livre et lecture en Bretagne de recenser 38 réseaux de lecture publique dans la région. Ces réseaux sont ceux qui apparaissent sur la carte interactive. Il s’agit d’un ordre de grandeur puisque certains réseaux comptabilisés sont imbriqués (Réseau Syrénor et Rennes Métropole, 35) et que d’autres, encore émergeants, n’ont pas pu ou n’ont pas souhaité figurer sur la carte (2 en Côtes-d’Armor et 3 en Finistère).

L’Ille-et-Vilaine (35) est, parmi les 4 départements bretons, celui comprenant le plus de réseaux de bibliothèques. 17 maillent son territoire sur les 38 réseaux bretons (45%), contre 12 réseaux en Morbihan (32%), le Finistère (29) et les Côtes-d’Armor (22) ne comportant pas plus de 4 réseaux chacun. Il convient cependant de nuancer cette affirmation au regard de deux constats : la dynamique actuelle vers la mise en réseau dans ces deux départements et le nombre important de bibliothèques fédérées au sein des réseaux costarmoricains (21,5 bibliothèques en moyenne par réseau).

En moyenne, dans la région, les réseaux comportent 13 bibliothèques. Toutefois, l’hétérogénéité des solutions de mise en réseau est indéniable.  Entre autres exemples, en Morbihan (56), si le réseau des Médiathèques du Golfe de Vannes agglomération permet la coopération de 27 bibliothèques, d’autres, comme le réseau Médiarade (Locmiquélic, Port-Louis, Riantec), acte la collaboration de 3 bibliothèques uniquement.

La disparité des choix opérés en matière de mise en réseau apparaît également à travers l’analyse des modalités organisationnelles des réseaux en Bretagne. Ainsi, si 17 réseaux sont coordonnés, d’autres ont pu opter pour un fonctionnement transféré (7 réseaux) ou encore en coopération (4 réseaux). Dans ce dernier cas, la référence à un périmètre intercommunal et le partage de compétences avec l’EPCI ne sont pas présents.

Par ailleurs, les cadres de ces mises en réseau diffèrent eux aussi. Dans les enquêtes réalisées, Livre et lecture en Bretagne dénombre 16 occurrences d’une compétence « réseau de lecture publique » comprise dans un contexte plus large de développement de la vie culturelle (8 occurrences) ou de la lecture publique sur le territoire (8 occurrences). En outre, 8 occurrences de compétences plus circonscrites sont observées, parmi lesquelles la gestion des équipements culturels et sportifs (3 occurrences) et la coordination du réseau de bibliothèques-médiathèques.

De plus, 18 réseaux déclarent avoir réalisé, ou être en train de réaliser, un diagnostic territorial et 9 réseaux un plan de développement de la lecture publique. Enfin, la formalisation du réseau par une convention est le choix le plus répandu mais les schémas et chartes existent également sur le territoire régional.

Quant aux réalisations des réseaux de bibliothèques en Bretagne, 84 % des réseaux répondant disposent d’un portail web et d’un Système de Gestion Intégré des Bibliothèques (SIGB) communs. La carte unique est le deuxième service le plus abouti, 60% des réseaux en disposant. Viennent ensuite les ressources communes (58%), la navette documentaire (42%) et les services communs (37%). Enfin, 37% des réseaux déclarent disposer d’un coordinateur ou d’une coordinatrice.

Ainsi, l’état des lieux des réseaux en Bretagne illustre cette analyse de la commission « Bibliothèque en réseau » de l’Association des bibliothécaires de France : « Il n’y a pas de modèle imposé pour organiser son réseau mais autant de manières de faire que de contextes et de besoins. »

 


Cartographie des réseaux de bibliothèques en Bretagne

Mise en réseau des bibliothèques en Bretagne

C’est cet éventail de solutions qu’illustre la cartographie de Livre et lecture en Bretagne pour accompagner une mise en réseau adaptée aux territoires et aux citoyens.

Cette cartographie est le fruit d’un recensement des réseaux de lecture publique dans la région, effectué par Livre et lecture en Bretagne. Il repose sur plusieurs sources constituées par différents acteurs (Observatoire de la lecture publique, DRAC-Bretagne, enquêtes internes à Livre et lecture en Bretagne). La carte est issue d’un partenariat avec Géobretagne, organisme œuvrant en faveur de l’échanges de données publiques entre acteurs de l’aménagement du territoire dans la région.
En l’état actuel, elle ne prétend pas à l’exhaustivité. Sa mise à jour biannuelle rendra visible le plus de réseaux possibles à partir du moment où ces derniers sont assez constitués pour offrir un premier service commun aux publics.

Accéder à la carte directement sur la plate-forme Géobretagne


Boîte à outils "Bib en réseaux" en Bretagne

logos

 

Le groupe de travail régional a produit des outils mis à la disposition de tous pour sensibiliser professionnels, professionnelles, élus et élues aux différents enjeux de la mise en réseau des bibliothèques.

 

  • Le rôle du coordinateur :

En échangeant au sein du GT « Mise en réseau des bibliothèques en Bretagne », les coordinateurs et coordinatrices de réseau ont abouti au constat suivant : leurs fiches de postes, d’un réseau à l’autre, étaient extrêmement hétérogènes non seulement en matière d’activités mais également de cadres d’emploi voire de types de missions cumulées au rôle de coordination.

Cette analyse corroborait la difficulté ressentie par ces professionnels à communiquer sur leurs missions alors même que Dominique Lahary, dans une interview donnée à Radio CNFPT en avril 2021, rappelait l’exigence de ce métier du fait des compétences nécessaires en management non vertical.

Le groupe de travail a conçu une synthèse graphique du rôle du coordinateur. Il s’agit d’un outil pour les coordinateurs et coordinatrices afin qu’ils communiquent sur leurs objectifs et fassent évoluer de manière pertinente leur périmètre d’action. Une boîte à outils collaborative y est associée. Elle recense des ressources en matière de techniques et d’outils d’animation. Bonne lecture !

Télécharger la fiche pratique sur le rôle du coordinateur  (format PDF)

Accéder au document en ligne alimenté par les coordinateurs membres du groupe de travail

 

  • La navette documentaire :

Lors des premiers échanges au sein du GT « Mise en réseau des bibliothèques en Bretagne », les coordinateurs et coordinatrices ont identifié une problématique partagée par de nombreux réseaux de lecture publique concernant la mise en place de navettes documentaires. Beaucoup d’entre eux se posaient alors la question des choix les plus adaptés en fonction de leur territoire respectif mais n’avaient pas connaissance des solutions imaginées par les autres réseaux de la région pour effectuer une analyse comparative.

Cette fiche pratique est première réponse à ce besoin professionnel. Elle restitue l’enquête menée en mars 2021 auprès de 14 réseaux répondants en Bretagne, met en valeur un consensus sur les fondations mais également l’adaptabilité du service de navette dans les faits. Plusieurs services de réseaux sont décrits de manière à faciliter la prise de contact entre coordinateurs et coordinatrices. Bonne lecture !

Télécharger la fiche pratique sur la navette documentaire (format PDF)

 

  • La politique documentaire :

Au sein du GT – « Mise en réseau des bibliothèques en Bretagne », plusieurs réseaux ont exprimé leur motivation à mettre en place une politique documentaire concertée. Pourtant, nombre de coordinateurs et coordinatrices s’inquiètent de l'ampleur apparente de la tâche...

Afin de guider les professionnels dans ce projet politique, la fiche pratique suivante présente un état des lieux de la politique documentaire en réseau en Bretagne. Elle vise à faciliter l’échanges de bonnes pratiques et la prise de contact avec des réseaux plus expérimentés en la matière. Enfin, elle comporte plusieurs descriptions de réseaux ayant privilégié une approche de la politique documentaire commune « étape par étape ».

En ce sens, cet outil constitue un plaidoyer pour la méthode du « commencer petit » et un recueil de préconisations en ce sens. Bonne lecture !

Télécharger la fiche pratique sur la politique documentaire (format PDF)

 

  • La question de la gouvernance :

La mise en réseau des bibliothèques engendre de nombreuses interrogations sur les modes de gouvernances territoriales de la lecture publique. L’articulation des compétences entre l’intercommunalité et les communes est au cœur de nombreuses problématiques quotidiennes des coordinateurs et coordinatrices de réseaux de bibliothèques.Cet enjeu se cristallise lors de réunions, animées par ces derniers, dans le but de faire dialoguer les différents échelons du maillage territorial, les bibliothécaires d’établissement tête de réseau, de petites structures ou encore volontaires.

Dans la mesure où ce type d’échange implique une capacité à sensibiliser des acteurs percevant différemment le rôle des bibliothèques et leur coopération, le GT « Mise en réseau des bibliothèques en Bretagne » a souhaité réaliser un jeu de société clef en main pour mieux accompagner ces cheminements. L’outil a été conçu pour que les coordinateurs et coordinatrices puissent aisément s’en emparer, notamment en tant que « brise-glace » en début de réunion. Bonne découverte !

Télécharger le jeu de 7 familles (42 cartes PDF) ou au format planches pour impression

Télécharger les règles du jeu

 

  • Un glossaire définissant les termes techniques utilisés dans le cadre de la mise en réseau des bibliothèques.

Télécharger le glossaire

 


Rencontres professionnelles

logos

Six ans après la promulgation de la loi NOTRe à l’origine de la fusion de nombreux EPCI, Livre et lecture en Bretagne a proposé le jeudi 24 juin 2021 aux coordinateurs de réseaux intercommunaux, aux professionnels des bibliothèques, aux élus et aux acteurs de la lecture publique, une rencontre professionnelle dressant un premier bilan de la mise en réseau et des enjeux de coopération des bibliothèques en Bretagne.

La question de la gouvernance territoriale a été au cœur de cette matinée d’échanges. De fait, à l’heure où l’expérience permet d’affirmer que la variété de structuration des réseaux est de mise, ces derniers bouleversent le positionnement de chaque acteur de la lecture publique, font évoluer les cultures professionnelles et réhabilitent la place du politique à différents échelons du maillage territorial.

La conférence inaugurale d’Emmanuel Négrier, directeur de recherche au CNRS, a constitué une entrée en matière précieuse pour illustrer la quête de complémentarité des différents acteurs. La suite de la journée a permis de recueillir les points de vue de ces multiples niveaux agissant en faveur de la mise en réseau. Chacun a pu s’exprimer quant à la manière dont il percevait l’articulation de ses missions avec celles des autres échelons et les intervenants de la table ronde ont permis de replacer l’usager au cœur de ces échanges sur une stratégie efficiente de gouvernance.

En plus de ce débat central, Livre et lecture en Bretagne a profité de ces discussions pour présenter l’état des lieux réalisé sur la situation en Bretagne ainsi que les outils pratiques produits par les membres de son Groupe de travail « Mise en réseau des bibliothèques en Bretagne ». Enfin, en raison du contexte sanitaire encore prégnant, ces débats se sont conclus sur une présentation d’initiatives originales de réseaux de lecture publique pendant la crise sanitaire.

Ecouter l'ensemble de la matinée en podcast sur la playlist Soundcloud spécifique créée par Livre et lecture en Bretagne, ou bien à la carte en suivant le programme ci-dessous.

Mise en réseau des bibliothèques en Bretagne

 

  • Conférence inaugurale - Lecture publique et intercommunalité : culture de la coopération, obligation ou opposition ? État des lieux en 2021.
    par Emmanuel Négrier, directeur de recherche, CNRS et directeur, Centre d’Études Politiques Et Sociales (CEPEL), Montpellier

Ecouter l'intervention

 

  • Intervention - La mise en réseau des bibliothèques : “tout le monde y gagne”... et en Bretagne ?
    par Joana Arotçarena, stagiaire, co-animatrice du groupe de travail "mise en réseau des bibliothèques en Bretagne", Livre et lecture en Bretagne, Rennes

Ecouter l'intervention / Consulter le diaporama

 

  • Temps d'échange n°1 - Questions des participants pour les précédents intervenants :

Quels leviers pour susciter l'intérêt des élus dans une intercommunalité qui n'a pas la compétence culturelle ?

Comment concilier la réflexion des élus et des équipes, quand l'intercommunalité favorise la mise en réseau des bibliothèques, mais ne souhaite pas prendre la compétence lecture publique, et n'associe pas les équipes au démarrage de la réflexion ?

38 % des réseaux ont un coordinateur seulement en Bretagne : comment un réseau peut-il exister sans coordinateur ?

Un réseau peut-il intégrer une bibliothèque qui ne fait pas partie de l'EPCI d'origine ?

Un poste de coordinateur créé au niveau de l'intercommunalité nécessite-t-il forcément que l'intercommunalité prenne la compétence de lecture publique ?

Ecouter les réponses

 

  • Pitch n°1 des coordinateurs bretons - Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la mise en réseau : de nouveaux outils spécialement pour vous !

 

Le rôle du coordinateur : par Jeanne Rosas, coordinatrice Lecture publique, Dinan Agglomération - Ecouter l'intervention / Consulter le diaporama

La navette documentaire : par Nathalie Le Goff, co-coordinatrice, Réseau Calliopé et responsable, Médiathèque de Gestel - Ecouter l'intervention / Consulter le diaporama

La gouvernance : par Edouard Lehoussel, chargé de Lecture publique, Communauté de communes du Pays de Landivisiau - Ecouter l'intervention / Consulter le diaporama

La politique documentaire : par Elodie Le Mélédo, directrice, Médiathèque Jean-Michel Bollé, Redon Agglomération - Ecouter l'intervention / Consulter le diaporama

Les outils présentés sont en libre téléchargement dans la partie "Boîte à outils" de cette page.

 

  • Table ronde - Département, intercommunalité et ma bibliothèque dans le réseau : quel positionnement pour un tiercé gagnant ?
    Modérée par Luce Perez-Tejedor, cheffe de service, Bibliothèque départementale des Côtes d’Armor, Plérin

Avec les interventions de :

François Pouthier, professeur associé des Universités de Bordeaux, Université Bordeaux Montaigne - Ecouter l'intervention

Enora Oulc'hen, conseillère Livre et lecture, Drac Bretagne - Ecouter l'intervention

Mathilde Chauvigné, directrice, Bibliothèque départementale du Finistère, Quimper - Ecouter l'intervention

Albane Lejeune, coordinatrice Lecture publique et chargée développement des politiques culturelles, Saint-Brieuc Armor Agglomération - Ecouter l'intervention

Marie-Edith Vignon, responsable de la médiathèque communautaire Madame de Sévigné et du réseau Arléane, Vitré communauté et Alexandra Lemercier, maire-adjointe en charge de la culture, du patrimoine et du tourisme, Vitré - Ecouter l'intervention

 

  • Pitch n°2 des coordinateurs bretons Bibenréseau : un atout pendant la crise !

Présentation par trois réseaux bretons d’initiatives originales pendant la crise de la Covid :

Camille Le Lann, directrice adjointe, Réseau des médiathèques, Concarneau Cornouaille Agglomération : “Communiquer ensemble en temps de crise sanitaire” - Ecouter l'intervention / Consulter le diaporama

Ingrid Bavencoffe, coordinatrice, Réseau des médiathèques Avélia, Montfort Communauté : “Covid-19 et actions culturelles en réseau” - Ecouter l'intervention / Texte de l'intervention / Consulter le diaporama

Lisa Gouezec, responsable, Médiathèque de Quédillac : “Une lettre de bibliothécaires masquées dans la Communauté de communes de Saint- Méen-Montauban” - Ecouter l'intervention (mauvaise qualité d'enregistrement due à des dysfonctionnements de connexion durant la visioconférence) / Texte de l'intervention / Consulter le diaporama